METZ EN HISTOIRE - Quartier Impérial

A partir du deuxième kilomètre, nous entrons dans le quartier Impérial. Ce quartier, qui fut appelé, à l’origine, Neue Stadt (Nouvelle ville), fut aménagé par l’empire Allemand lors de la première annexion. Il est représenté par le « triangle impérial », délimité entre la Gare, la Porte Serpenoise et l’Eglise Sainte Thérèse.

Au début du XXème siècle, la ville fut ouverte, l’ancien rempart fut détruit puis remplacé par l’Avenue Foch. Les allemands, qui voulaient faire de Metz une vitrine touristique pour l’Empire, dotèrent la ville d’espaces prestigieux et de grands équipements. Ainsi apparurent : Gare, Poste, Banques et autres hôtels luxueux.

Ce quartier est remarquable par la diversité de son architecture allant du style Néo-Roman Rhénan de la gare au Néo-Renaissance du Palais du Gouverneur. Le but était de germaniser la ville. La pierre de Jaumont, calcaire local, traditionnellement utilisé dans l’architecture messine fut progressivement remplacée par des grès roses ou gris. L’entre-deux-guerres apporta ensuite des constructions aux aspects plus Haussmanniens.

Pour les édifices remarquables, citons la gare, située entre le 2eme et le 3eme kilomètre. Elue plus belle gare de France en 2017, cet édifice construit en 1908, de style roman rhénan, fut une des gares les plus importante du Reichland Alsace-Moselle. Le décor sculpté des façades évoque les conquêtes de la Civilisation et la puissance de l'Empire allemand. Citons également, l’Hôtel des Arts et Métiers construit dans la même période, de style Néo-Renaissance, en grès rose. Il était destiné à abriter le comité central des corporations.

Après la guerre, le quartier Impérial était peu apprécié des messins puis il commença à susciter un nouvel engouement à partir des années 80. Aujourd’hui c’est un quartier très actif, incontournable pour toute personne qui se rend à Metz, que ce soit pour visiter l’ancienne ville ou le nouveau quartier de l’Amphithéâtre.

Texte et photo de Thomas WILWERT (Visites Touristiques et Exploration Urbaine de Metz)